Les domaines expirés dans le référencement

Se faire une place choix dans les résultats de la recherche sur Google nécessite un long travail, en plusieurs étapes. Il faut d’abord veiller à ce que techniquement, rien n’empêche Google de bien lire le site, de passer de page en page et de comprendre ce qu’il y voit. Ensuite le contenu rédactionnel est crucial, afin que, durant sa lecture, le robot de Google puisse identifier clairement ce dont traite telle ou telle page. Enfin il faut faire en sorte que des liens, provenant d’autres sites qui traitent de thématiques similaires à la sienne ou encore de thématiques proches, affluent graduellement tout au long de la vie de ce site, afin qu’il puisse bénéficier d’une bonne note en matière de popularité. Voilà les grandes lignes sur lesquelles se basent les spécialistes du SEO.

Le rôle des domaines expirés en SEO

Il existe plusieurs façons de conférer à une page web un apport de popularité, afin qu’elle puisse gravir les échelons des SERP – search engine results pages, soit pages de résultats du moteur de recherche. L’une de celles qui ont gagné en intérêt auprès des référenceurs ces dernières années consiste en l’achat de domaines qui ont expiré, c’est-à-dire de noms de domaines qui étaient auparavant utilisés pour un site donné, qui a fermé. Ce domaine ancien, qui pouvait éventuellement profiter d’une certaine popularité auprès de Google est ensuite redirigé vers le domaine que l’on souhaite référencer, afin de lui donner un supplément d’intérêt.

Attention à ne pas froisser Google

Le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde occidental est devenu de plus en plus attentif à ce que font les webmasters et les spécialistes du référencement naturel. Ainsi au fil du temps il a modifié ses conditions d’utilisation, ainsi que la manière dont il procède pour classer les différentes pages dans ses pages de résultats correspondant aux requêtes saisies par les internautes. Ce jeu du chat et de la souris entre SEO et Google est ce qui rend le métier excitant, mais aussi ce qui peut à un moment, si l’on en fait trop, être rédhibitoire dans le positionnement d’un domaine.

L'information com et marketing :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here