CSE : pourquoi passer par une plateforme externalisée ?

CSE : pourquoi passer par une plateforme externalisée ?
Image de couverture arvin the wise / Shutterstock

Selon le Code du travail, toute entreprise de plus de 11 salariés doit mettre en place un Comité Social et Économique (CSE). Dans un souci d’efficacité, des CSE optent pour une externalisation de certaines prérogatives, via des plateformes dédiées. Petit tour d’horizon sur le CSE et ce qu’implique de l’externaliser.

CSE, présentation

Depuis la fin 2017 et les ordonnances Macron, le CSE est l’instance de représentation du personnel dans les entreprises. Il remplace donc les anciennes, à l’exemple des délégués du personnel ou du comité d’entreprise. Les salariés intégrant un CSE sont élus via des élections professionnelles. Le premier tour est réservé pour ceux étant rattachés à un syndicat et le second tour est ouvert à tous, s’il y en a un. Dans le cas où des sièges resteraient libres à la fin des deux tours, ils resteraient alors vacants.

Un Comité Social et Économique présente plusieurs avantages. Par exemple, il permet aux salariés d’être représentés auprès de leur employeur et de bénéficier d’avantages comme des activités sociales et culturelles. Un CSE est aussi là pour défendre les droits des employés en cas de conflit et s’apparente à un intermédiaire entre les collaborateurs et leur hiérarchie.

CSE, quels enjeux ?

Le CSE a, entre autres, pour objectif d’améliorer le bien-être au travail de ses salariés. Vous n’êtes pas sans savoir que l’environnement dans lequel on travaille peut influencer le comportement et la productivité. Les représentants du personnel peuvent, par exemple, demander le renouvellement du matériel si celui-ci st jugé obsolète ou s’il ne fonctionne plus. Ils peuvent aussi inciter les employés à faire des pauses ou à quitter leur bureau le midi afin de prendre l’air et de s’octroyer une réelle coupure. Autre enjeu, l’aspect environnemental. Un CSE doit être en capacité de mettre en place le recyclage du papier, par exemple.

CSE, présentation
Source : GoodStudio / Shutterstock

Externaliser son CSE oui, mais pourquoi ?

À la différence d’un CSE interne, l’externalisé se voit confié à une structure étrangère à l’entreprise. Si la loi n’en fait pas l’obligation, tout dépendra donc de la volonté des membres. La plupart du temps, les CSE externalisés concernent la gestion des avantages pour les salariés. Des plateformes existent d’ailleurs pour cela, à l’exemple de Leeto.

Le service payé comprend diverses prestations comme les abonnements pour les plateformes de streaming ou encore une billetterie instantanée pour acheter ses billets de cinéma et de spectacle. Les avantages proposés sont personnalisés et ni l’entreprise, ni les représentants du CSE n’ont à se charger des factures et divers remboursements, ce qui représente un gain de temps considérable.

Une gestion qui reste peu contraignante

La gestion des activités et autres peut être contraignante pour un CSE, ses membres ne disposant pas toujours de l’expertise nécessaire ni du temps pour prospecter auprès des fournisseurs de service. Une plateforme externalisée s’apparente donc à la solution pour soulager les représentants. Ils pourront alors se concentrer sur le cœur de métier, tout en gardant un œil sur la plateforme.

Des prestations aux tarifs intéressants

Autre avantage de passer par un CSE externalisé, les services dont l’entreprise profitera, à des tarifs préférentiels. Le prestataire travaillant pour plusieurs sociétés, il peut mutualiser les ressources financières afin de mieux négocier des avantages chez les fournisseurs. La marge de manœuvre est donc plus large et les tarifs n’en sont que réduits. Une astuce qui bénéfice particulièrement aux PME, qui accèdent ainsi à des offres réservées aux grandes enseignes en temps normal.

Un pouvoir d’achat qui augmente

Les avantages proposés aux salariés restant peu coûteux du fait d’un CSE externalisé, les salariés peuvent voir leur pouvoir d’achat augmenter. Ils auront ainsi accès à des activités sociales et culturelles (ASC) valorisantes et divertissantes à la fois. Grâce à ça, leur sentiment d’appartenance et de prise en considération de la part de l’entreprise ne peut qu’augmenter et les motiver dans leur travail. Un sentiment positif qui pourra se ressentir sur le développement d’une société et l’ambiance au sein de celle-ci.

Une image de marque qui se renforce

Dans la même lignée, si une entreprise devient plus productive en raison de la motivation de ses salariés, les retombées ne peuvent être que positives sur son image de marque. Il faut aussi savoir qu’un CSE externalisé permet de valider des factures et de réaliser des remboursements rapidement, ce qui permet de mieux satisfaire les partenaires et collaborateurs. Ainsi, l’entreprise sera attractive et il est possible de nouveaux talents veuillent postuler pour rejoindre l’équipe.

Image de couverture arvin the wise / Shutterstock

L'information com et marketing :

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here