Comment réaliser une formation continue ?

0
Comment réaliser une formation continue ?

Vous avez quitté le système de la formation initiale, mais souhaitez perfectionner vos compétences ? La formation continue est là pour vous aider à progresser sur le plan professionnel. C’est une véritable opportunité pour les personnes qui ont plongé dans la vie active depuis un certain temps.

Qu’est-ce qu’une formation continue : la définition

C’est une formation qui s’adresse aux demandeurs d’emploi et aux salariés. Les adultes et les jeunes peuvent aussi en bénéficier en fonction de leurs situations et de leurs besoins. La formation continue est l’occasion idéale pour acquérir de nouvelles compétences et connaissances. Elle a pour objectif d’optimiser votre carrière professionnelle.

Une formation continue est régie par la loi, c’est indiqué par l’article L 6311-1 du Code du travail. En d’autres termes, toute personne effectuant une formation continue peut bénéficier d’une rémunération ou d’une indemnisation tout au long de son apprentissage. Sa mise en place nécessite une collaboration ou une négociation. Cela permet à son bénéficiaire de travailler en même temps.

Plusieurs réformes qui sont relatives à la formation continue ont été mises en place depuis août 2016. La loi du travail l’impose comme un droit mis en place dans le cadre de travail de chaque salarié. Le salarié jouit d’un arrangement de son emploi du temps. Pour ceux qui n’ont pas d’emploi, mais qui ont cotisé. Ils peuvent bénéficier de la formation grâce aux fonds d’assurance formation.

Puis-je bénéficier d’une formation continue ?

La formation continue est une formation qui s’adresse plutôt aux adultes désireux de renforcer leurs compétences. Elle est disponible sous différentes catégories. Si vous êtes en poste, mais que vous avez du mal à réaliser certaines tâches, vous pouvez faire une remise à niveau. Cette dernière est aussi faisable dans le cas où vous n’avez pas les capacités nécessaires pour entamer une formation qualifiante. Elle peut également vous aider lorsque vous avez du mal à postuler à un poste.

Vous pouvez aussi bénéficier d’une formation continue si vous projetez d’améliorer votre carrière. Pour cela, il y a la formation de perfectionnement. C’est une option qui vous aide à avoir plus de responsabilités dans votre travail.

Dans le cas où vous êtes un salarié désireux de vous perfectionner, il y a les formations de mises à jour. C’est un choix parfait lorsque votre métier vous plonge dans un changement perpétuel. Cette formation évolue en fonction du besoin du marché. De cette façon, le salarié a la capacité d’obtenir un certificat d’aptitude reconnu par les chefs d’entreprise.

Le compte personnel d’activité referme tous les droits sociaux qui œuvrent pour l’amélioration de la carrière de chaque salarié. Si vous avez un compte personnel de formation ou un compte d’engagement citoyen, vous avez droit à des heures de formation.

Comment fonctionne la formation en tant que demandeurs d’emploi ?

La formation continue est un bon moyen de renforcer vos compétences en tant que demandeur d’emploi. D’ailleurs, elle sert d’instrument dans la lutte qui vise à faire baisser le taux de chômage. C’est un allié qui facilite le retour sur le marché du travail.

Entamer une formation continue, en tant que demandeur d’emploi, permet de se renseigner sur les exigences des employeurs. En obtenant un diplôme reconnu, vous avez plus de chance de trouver votre voie et de rebondir sur votre situation actuelle. Si vous êtes membre de Pôle emploi, la formation continue proposée par l’établissement va vous aider à trouver votre voie.

Si vous êtes sans emploi, vous avez la possibilité de faire votre formation grâce aux heures acquises à travers le CPF. C’est le compte personnel de formation. C’est un compte qui peut démarrer dès que vous avez 16 ans et que vous êtes sur le marché du travail. Même si vous êtes au chômage à un moment donné, vous avez toujours le droit de bénéficier d’une formation. Ce compte ne peut être débité sans votre accord.

Même si vous changez d’employeur, vous conservez toutes les heures de formations que vous avez précédemment acquises. Si vous êtes en arrêt de travail, vous suivre une formation est percevoir vos indemnités. Il s’agit de l’aide qui est versée par la sécurité sociale.

Cependant, avant de vous lancer dans cette aventure, il est préférable de voir toutes les aides possibles dans votre cas. Que ce soit pour l’indemnisation de celle-ci ou pour les frais afférents à la formation.

Si vous êtes un demandeur d’emploi qui bénéficie de l’ARE (aide au Retour d’Emploi), vous pouvez prétendre à l’AREF (aide au retour d’Emploi Formation). C’est un soutien qui peut exercer le pouvoir offert par votre ARE. Elle vous permet de bénéficier d’une formation en vous dispensant de la recherche d’un emploi.

Si vous êtes un demandeur d’emploi qui ne perçoit pas l’ARE, vous pouvez prétendre à la RFPE. Il s’agit de la Rémunération de Formation Pôle Emploi. Pour vous présenter à cette offre, vous devez être inscrit à Pôle emploi. Ensuite, la formation en question doit être financée et conventionnée par Pôle emploi.

L'information com et marketing :

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here