Bien comprendre la gestion d’actifs

L’industrie de la gestion d’actifs est un secteur en plein essor de nos jours. Ce système est avantageux autant pour les entreprises que pour les particuliers. Pour pouvoir atteindre les objectifs, elle doit être confiée à un gestionnaire d’actifs compétent. Mais alors, qu’est-ce que la gestion d’actifs ? Comment elle fonctionne ? Et surtout quels sont ses intérêts pour les investisseurs ? On vous dit tout !

Qu’est-ce que la gestion d’actifs ?

La gestion d’actifs ou gestion de portefeuille est également connue sous le nom d’Asset Management en anglais. C’est une activité qui consiste à gérer des fonds confiés par des partenaires financiers dans l’objectif de les faire fructifier et d’en tirer les meilleurs profits sur une période donnée. Ces fonds peuvent aussi être détenus en propre. L’activité doit être faite dans le total respect des contraintes contractuelles et réglementaires.

Les types de gestion de portefeuille

On note différents types de gestion d’actifs d’après leur nature juridique :

  • La gestion conseillée : L’investisseur se charge lui-même de l’activité de gestion, mais le gérant le conseille sur la meilleure façon de faire fructifier les fonds.

  • La gestion sous mandat : le gérant possède les pleins pouvoirs de décision concernant la façon de gérer les capitaux.

  • La gestion pilotée : le gérant se charge de l’activité en soi, mais il agit sous les ordres de l’investisseur.

  • La gestion collective : sous-entend qu’un client possède des parts d’un fonds. Une notice d’information sur les règles entre l’investisseur et le gérant est alors établie.

Les styles de gestion

On distingue 4 styles de gestion :

  • La gestion actions : le gérant investit principalement en actions boursières. Il est amené à apprécier le rendement et le risque de son investissement.

  • La gestion alternative : consiste en deux principales gestions, qui sont le private equity et les gestions de type « spéculatif ».

  • La gestion de produits de taux : le gérant investit en produits monétaires et obligataires.

  • La gestion diversifiée : le gérant cherche à diversifier son portefeuille en investissant dans différents secteurs d’activités, différentes zones géographiques et en consacrant les fonds à différentes catégories d’actifs. Il peut ainsi opérer dans l’immobilier, sur les matières premières ou les devises.

Le rôle du gestionnaire d’actifs

La gestion des fonds est confiée à un professionnel comme https://www.seven-cm.com/ , qu’on appelle gestionnaire d’actifs. Pour cela, ce dernier doit développer une stratégie de gestion efficace. Il est alors amené à exploiter, entretenir, mettre à niveau, éliminer et développer des biens dans le but de trouver le meilleur rendement. Le gestionnaire d’actifs intervient dans les différents aspects de la gestion, dont la réalisation des tâches comptable, financière et de gestion administrative sur le portefeuille d’actifs.

S’il travaille pour le compte d’une entreprise, il doit avoir une parfaite connaissance des processus opérationnels et stratégiques de celle-ci. Parfois, c’est une entreprise spécialisée qui joue le rôle de gestionnaire d’actifs. Celle-ci doit alors analyser le flux monétaire, les ressources et les finances de l’entreprise pour mieux la guider et la conseiller dans ses investissements futurs et pour optimiser ses profits.

Fonctionnement de l’Asset Management

La gestion de portefeuille offre une vision globale du cycle de vie d’un actif. Elle permet de voir son évolution depuis sa commande jusqu’à son remplacement car tôt ou tard, elle deviendra désuète. Pour faire le suivi de cette évolution, il est possible d’utiliser des feuilles de calcul, quoique la meilleure méthode consiste à recourir à des logiciels de gestion.

Tout commence par la définition des exigences, suivie de la planification des actifs. Ensuite, il faut créer ou acquérir les actifs en question. Le gestionnaire procède alors aux opérations et à la maintenance tout en surveillant les ressources. Au final, il faut songer à la réhabilitation ou au renouvellement des actifs ainsi qu’à leur cession.

Quels en sont les avantages ?

Les avantages de la gestion d’actifs sont nombreux, à condition qu’elle soit confiée à un bon gestionnaire qui met en place une bonne stratégie de gestion. Cette dernière aidera à avoir un regard sur tous les actifs. Pour les entreprises, cette activité leur permet de tirer le meilleur profit de leurs ressources, tout en évitant de les gaspiller dans de mauvais investissements.

L’utilisation d’un logiciel de gestion d’actifs offre de nombreuses possibilités :

  • Gérer les ressources de partout

  • Garder une trace de tous les actifs

  • Prévoir les risques juridiques, opérationnels et financiers

  • Gérer les portefeuilles d’actifs

  • Déterminer les niveaux de service

  • Optimiser le temps de gestion

  • Mettre en place des opérations de gestion d’actifs encore plus efficientes et la possibilité d’avoir un suivi des performances

  • Encourager la croissance de l’entreprise et la stabilité économique

  • Surveiller et mesurer le cycle de vie d’un actif

Pourquoi utiliser un logiciel de gestion de portefeuille ?

Les SAM ou systèmes de gestion d’actifs logiciels proposent des fonctionnalités d’analyse et des données essentielles. D’une manière générale, ils permettent :

  • Une meilleure appréhension et gestion des risques

  • Une baisse des coûts

  • Un retour sur investissement rapide

  • Une optimisation de l’efficacité opérationnelle

  • Un niveau de conformité élevé

Un logiciel permet de faciliter la gestion d’actifs à toutes les étapes. Il vous permet de suivre le développement de l’actif depuis son acquisition à sa cession. Il intègre tous les coûts variables et fixes et fournit des détails sur la maintenance, l’utilisation et la conformité de chaque ressource.

L’importance du relationnel dans ce système

L’Asset Management est une activité spécifique qui requiert de nombreuses qualités dont la plus importante est le relationnel. En effet, il est important de créer des relations d’affaires avec des partenaires. Ce secteur recrute de nombreux professionnels, qui en plus de posséder toutes les compétences pour gérer des actifs, doivent aussi avoir de bonnes qualités relationnelles.

De plus, il faut maîtriser les principes de négociation pour attirer les nouveaux investisseurs et les convaincre de vous confier leurs fonds plutôt qu’à un autre professionnel ou une autre entreprise dédiée. De même, il faut faire preuve d’assurance et de tact pour convaincre les investisseurs à opter pour une démarche plutôt qu’une autre. De nombreux détenteurs de capitaux sont en effet convaincus de pouvoir gérer leurs fonds de la meilleure façon et refusent de suivre tous les conseils des gestionnaires.

L'information com et marketing :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here