Quelle différence entre formation initiale et continue ?

Formation initiale et formation continue ne se ressemblent pas. Pourtant, le choix entre l’un et l’autre préoccupe de nombreuses personnes. Surtout ceux qui veulent reprendre leurs études ou perfectionner leurs connaissances. Aujourd’hui, nous abordons le sujet en apportant plus de précision sur chacun de ces modes de formations.

Principe de la formation initiale

La formation initiale est un cursus de longue durée durant lequel vous apprenez les bases d’une profession. Elle se déroule en continu et se réalise souvent après l’obtention du baccalauréat. D’où son appellation de formation initiale. C’est pour désigner le système éducatif classique qui commence à la maternelle et se poursuit jusqu’à l’université.

Durant votre période d’apprentissage, vous allez acquérir de nouvelles compétences. L’apprentissage de connaissances indispensables à la réalisation de la profession de votre choix est également au programme. La fin de vos études est sanctionnée par un diplôme.

La durée d’une formation initiale peut varier en fonction de l’établissement et de la formation choisie. Cependant, il y a un point qui ne change pas, c’est la réalisation de la formation en intégralité et en présentiel. Du moment que vous l’interrompez pour la reprendre dans quelques années, vous vous engagez sur une formation continue.

Mode de fonctionnement d’une formation continue

La formation continue est un mode d’enseignement qui est destiné aux personnes ayant déjà une première expérience professionnelle. Comme nous avons pu le voir, lorsqu’une formation initiale est interrompue, puis reprise plus tard, la suite relève d’une formation continue. Les apprenants sont des salariés, des demandeurs d’emploi, des travailleurs indépendants ou des personnes en reconversion professionnelle.

Le but de cette formation est de prodiguer les compétences nécessaires pour faire évoluer une personne sur le plan professionnel. Elle sert également à développer vos compétences et vos savoir-faire pour améliorer votre situation professionnelle actuelle.

Pour un apprenant en reconversion de profession, la formation continue est une opportunité pour perfectionner son projet. Elle peut aussi être le levier qui va lui permettre d’intégrer un métier qui lui est totalement inconnu, mais qui le passionne.

Prenons le cas d’une personne qui a travaillé dans la finance. En pleine reconversion professionnelle, elle veut devenir boulangère. En optant pour une formation continue, elle a la possibilité d’obtenir un CAP (certificat d’aptitude professionnelle) de boulangère. Elle peut alors commencer à faire les démarches nécessaires pour ouvrir sa propre entreprise (sa boulangerie ou son salon de thé).

La différence entre ces deux types de formation

La première différence entre ces deux formations réside au niveau de leur cible. La formation initiale vise surtout les étudiants. Pour obtenir le diplôme de fin de formation qui en résulte, il faut être tout le temps présent en cours. Cela, en plus d’avoir la moyenne nécessaire pour passer d’un niveau à un autre. Pour ce qui est des frais de scolarité, ils peuvent être payants ou gratuits selon la situation de l’étudiant.

La formation continue, quant à elle, est réservée aux salariés qui souhaitent parfaire leur niveau d’études. Les demandeurs d’emploi ont également le droit de suivre une formation professionnelle ou continue. Contrairement à la formation initiale de longue durée, la formation continue est courte. Son objectif est d’optimiser vos compétences sur un métier ou un domaine bien précis. Aucun diplôme n’est attribué une fois la formation terminée. Par contre, les apprenants ont droit à un CAP ou une VAE. Une validation des acquis qui se fait sous certaines conditions.

Aucune formation continue n’est gratuite, elle est toujours payante. Les apprenants peuvent le faire en dehors de leurs horaires de travail. Autrement, ils ont la possibilité de le faire durant le weekend ou durant leurs temps libres. Si un salarié veut réaliser sa formation professionnelle durant sa semaine de travail, il doit négocier avec son employeur.

L'information com et marketing :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here