La data : le nouvel or gris pour les entreprises ?

La data : le nouvel or gris pour les entreprises ?
Source : shutterstock.com

Les performances d’une entreprise reposent désormais sur sa capacité à collecter et à exploiter des données pertinentes pour son business. En effet, les consommateurs partagent une énorme quantité d’informations avec les professionnels. Vous avez ainsi la possibilité de mieux connaître votre audience et de personnaliser l’expérience client. De plus, le volume de ces données ne cesse d’augmenter au fil des années.

Pourquoi la data est-elle importante pour les entreprises ?

La data est générée au quotidien par les visites de sites web, l’utilisation des réseaux sociaux, les paiements électroniques… À travers ces services, vous disposez déjà de diverses informations sur vos cibles. Ces données révèlent notamment le niveau de visibilité de votre marque ainsi que les profils de vos clients. Avec un outil comme HubSpot CRM, vous pourrez affiner les bases et les résultats de cette analyse.

Concrètement, les renseignements collectés permettent de mieux cerner et cibler votre clientèle. Ils révèlent en effet les traits communs entre les personnes sensibles à vos annonces ou à votre offre (âge, profession, résidence, centres d’intérêt, etc.). Vous pourrez ensuite adapter vos messages ou vos produits en conséquence. De ce fait, ces données sont d’une grande aide pour prendre des décisions stratégiques.

Les informations recueillies peuvent aussi montrer et expliquer le positionnement de vos principaux concurrents. Sur cette base, vous trouverez les meilleures options pour vous démarquer en matière de :

  • Canaux de communication et de distribution ;
  • Support promotionnel ;
  • Contenu marketing ;
  • Suivi commercial ;
  • Service client ;
  • Soutien logistique…

En somme, la data permet d’analyser et de mieux comprendre la clientèle comme la concurrence. Vous pourrez alors ajuster votre positionnement et fournir des offres personnalisées aux consommateurs. Enfin, ces données limitent les hésitations et les erreurs dues à la méconnaissance de votre marché. Elles améliorent donc vos processus sur les décisions ainsi que sur le plan marketing et informatique.

Pourquoi la data est-elle importante pour les entreprises ?
Source : shutterstock.com

Comment l’utiliser au mieux ?

L’IA (intelligence artificielle) fait partie des meilleures solutions pour profiter de la data. En effet, cette technologie requiert une énorme quantité de données pour bien fonctionner. Elle deviendra donc plus efficace au fil du temps, avec l’accumulation des historiques, des promotions, des abonnements, etc. De plus, la tendance est à l’accroissement continu des informations disponibles à l’échelle mondiale. En 2025, les experts annoncent même un volume global de 175 Zo (175 000 milliards de Go).

Dans ce contexte, l’IA offre une vue d’ensemble sur les renseignements recueillis. Vous pourrez ensuite différencier les données qualitatives et les contenus moins pertinents. Toutefois, vous devrez dans un premier temps désigner les informations à traiter et celles à exclure. Néanmoins, le processus sera progressivement automatisé grâce aux spécificités de cette solution. Vous pouvez aussi intégrer directement les instructions dans le programme en communiquant vos requêtes au fournisseur.

La visualisation des données est également un outil efficace et indispensable à l’ère du Big Data. Elle sert à agréger les informations récoltées afin de dégager des profils similaires et des scénarios récurrents. Ainsi, ce système est particulièrement utile pour évaluer l’impact des campagnes ciblées et la performance commerciale d’une entreprise. La dataviz (data visualisation) permet par ailleurs de détecter rapidement l’absence d’informations essentielles par rapport à votre secteur ou vos cibles.

Comment l’utiliser au mieux ?
Source : shutterstock.com

Comment récolter encore plus de data ?

Pour accroître le volume de data collecté, vous devez mesurer la différence entre concentrer les données et centraliser leur gestion. Les entrepreneurs ont tendance à confondre ces deux démarches. En effet, elles fusionnent souvent pour les petites structures et les volumes d’informations relativement faibles. La situation devient, en revanche, problématique lorsque la quantité de données augmente.

Malgré leur développement, de nombreuses entreprises persistent à acheminer les informations recueillies vers leur unité de stockage habituelle. Or, cette option n’est plus adaptée à partir d’un certain niveau. L’erreur est assez compréhensible, car la centralisation facilite la collecte, le tri et le traitement des dossiers clients. Pour autant, les données ne doivent pas nécessairement être transférées vers un seul point.

Aujourd’hui, vous disposez de diverses solutions donnant une vue d’ensemble sur des informations récoltées, puis dispersées sur plusieurs sites. Les fournisseurs cloud permettent notamment de profiter de cette technologie sans affecter la praticité de leurs services. D’ailleurs, vous constaterez à peine l’évolution du tableau de bord en passant à une formule supérieure. Ces offres évolutives permettent néanmoins de collecter plus de données pour les analyses, les projections, le machine learning…

L'information com et marketing :

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here